Skip links

Comment marche le plafond épargne retraite ?

Vous voyez en bas de vos fiches d’imposition une mention faisant référence au plafond épargne retraite et vous vous demandez ce que c’est ? Ici, on vous explique comment il marche et comment l’optimiser.

Le plafond épargne retraite

Le plafond épargne retraite est calculé automatiquement par le fisc. Il dépend de vos salaires imposables et donc par conséquent du plafond annuel de la sécurité sociale (PASS). Il sert de référentiel pour les cotisations. En 2017, il s’élevait à 39 228 euros.

Il se calcule sur la base de :

  • 10% de tous vos salaires imposables
  • 10% du PASS

Si vous avez gagné 30 000 euros en 2017, le plafond d’épargne retraite vous donnera 3 000 euros et celui du PASS 3 862 euros.

Le calcul des impôts

Le plafond épargne retraite pour baisser ses impôts

Un plafond que l’on n’utilise pas, ne donne pas le droit à une baisse considérable de l’impôt. En fait, il sert à déduire fiscalement quelques placements que l’on peut faire.

Le plafond épargne retraite non utilisé

Ces plafonds sont conservés pendant 3 ans et après, ils sont tout simplement supprimés, par conséquent, vous ne pouvez plus les récupérer. Afin de maximiser ce plafond et d’éviter de le perdre, il faut garder en tête deux notions :

  • Le fisc impute le plafond de l’année en cours et ira chercher celui qui est le plus ancien ensuite.
  • Les couples peuvent faire le choix de mutualiser le plafond si un seul des deux conjoints à investi dans ceux-là.

Le choix du plafond épargne retraite

Vous pouvez faire le choix de choisir certains placements spécifiques afin de bénéficier d’une déduction d’impôts (votre gain fiscal dépendra donc de votre tranche d’imposition).

Plus votre tranche d’impôt est élevée, plus votre gain fiscal sera important.

Voici une liste des plans épargne retraite qui peuvent impacter votre plafond épargne retraite :

  • PERP : Plan d’Epargne Retraite Populaire, un placement bloqué jusqu’à la retraite ;
  • Madelin et Madelin agricole : cotisations versées par les non-salariés et cela peut impacter fortement votre plafond ;
  • Article 83 et PERE : cotisations aux régimes de retraite additionnels dans l’entreprise. Ils se déduisent des salaires ;
  • PERCO : l’employeur crée une épargne de retraite collective dans la limite du montant exonéré d’impôt sur le revenu ;
  • CET : les jours de congés versés sur un PERCO.

Ainsi, nous vous avons expliqué ce que sont les plafonds épargne retraite et comment ils fonctionnent. Il faut vous en préoccuper si vous souhaitez investir dans un placement permettant de déduire quelques versements. Le placement le plus général est évidemment le PERP.

Qu'avez vous pensé de cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour noter

Note moyenne : / 5. Nombre de votes :

Cet article n'a pas encore de votes. Soyez le premier à l'évaluer !

Leave a comment

Name*

Website

Comment